Afrique

Côte d’Ivoire : Saisie de 55 kg d’ivoire et de 46 queues d’éléphants à Abidjan

Quatre présumés trafiquants dont trois pris sur le théâtre des opérations, ont été appréhendés au moment où ils s’apprêtaient à vendre deux pointes d’ivoire mesurant 1m60 chacune et pesant au total 55 kg (ONG)

Esma Ben Said   | 07.11.2017
Côte d’Ivoire : Saisie de 55 kg d’ivoire et de 46 queues d’éléphants à Abidjan

Cote d'Ivoire

AA/Abidjan/Fulbert Yao

Une saisie de 55 kg d’ivoire, de 46 queues d’éléphants ainsi que 108 objets en ivoire a été réalisée à Abidjan, a annoncé mardi l’ONG EAGLE-Côte d’Ivoire, spécialisée dans la lutte contre le trafic d’espèces protégées.

Quatre présumés trafiquants dont trois pris sur le théâtre des opérations, ont été appréhendés au moment où ils s’apprêtaient à vendre deux pointes d’ivoire mesurant 1m60 chacune et pesant au total 55 kg, dans la commune de Koumassi au sud-est d’Abidjan, a indiqué l’ONG dans un communiqué dont Anadolu a eu copie.

Des fouilles minutieuses ont aussi permis de découvrir à Treichville (sud d’Abidjan) 46 queues d'éléphants, 108 objets en ivoire ainsi que bien d’autres objets d’espèces partiellement protégées, "chez un pseudo-sculpteur", selon EAGLE Côte d’Ivoire, qui précise que "les queues sont destinées à fabriquer des bracelets pour hommes. Le bracelet est vendu à plus de 2000 euros sur le marché noir, soit 1. 300.000 Fcfa (2295 USD)".

"C'est la plus grande saisie jamais réalisée en ce qui concerne des queues d’éléphants", martèle l’ONG qui ajoute que parmi"les trafiquants arrêtés, deux sont ivoiriens et deux autres sont originaires de la Guinée Conakry".

Des sources proches de l’enquête cité par l'ONG ont indiqué que "les ivoires proviendraient de l’Afrique de l’Est avant d’atterrir en Côte d’ivoire via la Guinée Conakry".

Les présumés trafiquants ont été transférés mardi au Parquet d'Abidjan où ils seront jugés, d'après la même source.

S’ils sont reconnus coupables, ils risquent une peine d’emprisonnement ferme allant de deux mois à 1 an avec une amende de 3000 (5 USD) à 300.000 FCFA (530 USD), selon l’ONG.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın